success story
L’usine Stefano Toselli préserve ses ressources par l’efficacité énergétique

A Mezidon Vallée d’Auge, l’usine Stefano Toselli, producteur de plats cuisinés frais et surgelés depuis 30 ans, appréhende la gestion de son usine sous un angle « éco-responsable ». Une démarche « d’amélioration continue » est déployée, avec une réelle volonté de la direction, menée en transversal par Mélody BOTTEREAU. « L’amélioration continue est centrale, elle touche plusieurs aspects : les pertes sur lignes, les déchets, les process, les installations… Nous souhaitons trouver le bon compromis pour que l’usine perde le moins de temps, d’argent et de confort de travail. »

C’est dans cette logique, celle d’aller chercher continuellement la gestion optimale des ressources que l’équipe énergie du site a piloté une démarche d’efficacité énergétique sur son usine de production.

En 2015, l’usine a été certifiée ISO 50001. « Suite à la certification, nous avons décelé plusieurs pistes d’améliorations notamment la récupération de chaleur sur les groupes froid mais le retour sur investissement était trop long pour investir, la direction a donc refusé. Fin 2017, nous avons été sollicités par CN Solutions pour identifier les solutions d’optimisation énergétique. Nous avons réétudié le projet ensemble. ».

L’approche de CN Solutions était différente, elle ambitionnait d’élargir le projet et de rentrer avec un ROI intéressant, sans investissement. « A nos débuts, nous étions sceptiques. C’est alors que CN Solutions nous a proposé de visiter une usine sur laquelle ils avaient opéré. Nous avons pu observer la réalité des faits. »

C’est à ce moment que le projet a débuté. Un projet clé en main avec à la clé 157 800€ d’économies d’énergie garanties (gaz et électrique) par an. Ces économies seront atteintes grâce à la mise en place d’une récupération de chaleur sur les groupes froid, le remplacement de deux anciens groupes froids mais aussi la régulation intelligente OCP High et OCP Flow sur la production et la distribution de froid du site. Les économies devraient atteindre 90% sur le gaz utile à la production d’eau chaude du site et 12% d’électricité utilisé pour le froid. Le projet sera mis en service début septembre 2019.

Pour s’inscrire dans une démarche long-termiste et trouver des solutions correctrices supplémentaires CN Solutions a amélioré la supervision énergétique en procurant de nouveaux indicateurs.

Le plan de Mesure & Vérification des économies s’est fait selon le protocole IPMVP. « Nous avons mis un point d’honneur sur cette partie. Ce qui régit le contrat de performance énergétique pendant 5 ans avec CN Solutions, c’est la méthode d’arbitrage du bonus ou du malus à accorder selon les résultats atteints. C’est un point central de notre partenariat, nous sommes tous liés à un objectif commun, celui de faire des économies d’énergie. ». L’autre avantage de cette solution : le financement intégral du projet. La barrière financière peut contrer le lancement. Grâce au financement par le CEE, Stefano Toselli a pu entreprendre ce projet à 1,4 million d’euros.

Durant le déploiement de cette solution, des premiers retours positifs sont rapidement apparus. Désormais convaincu par cette approche, Stefano Toselli souhaite déployer de nouvelles opérations d’efficacité énergétique, avec une démarche proactive.