regard d'experts
Audit énergétique : Transformer la contrainte réglementaire en opportunité

Le secteur industriel absorbe 19% de la consommation finale d’énergie en France. L’investissement industriel dans l’efficacité énergétique est lié à des problématiques de marché.

Toutefois, l’augmentation programmée jusqu’en 2030 de la « Contribution climat énergie » instaurée en 2014, pourrait contribuer à porter la performance énergétique au rang d’enjeu industriel. Tout comme l’instauration d’un audit énergétique dans les grandes entreprises. Cet audit énergétique permet de dresser un bilan des consommations et usages énergétiques tout en listant des actions d’amélioration de la performance énergétique.

Cet audit est obligatoire pour les entreprises dont l’effectif excède 250 personnes, avec un chiffre d’affaires dépassant 50 millions ou avec un total de bilan excédant 43 millions d’euros.  Par ailleurs,  La réglementation prévoit que l’audit énergétique doit être réalisé selon les exigences générales de méthode et de qualité définies par la norme NF EN 1647-1. Si l’entreprise peut s’appuyer sur des référentiels spécifiques, cela ne pourra être qu’en complément de l’application de cette norme.

Une nouvelle vague d’audits réglementaires est à prévoir en 2018, ceux-ci devant être réalisés tous les  4 ans. CNSolutions peut réaliser un bilan énergétique précis d’une entreprise. Cet audit permettra de quantifier le potentiel d’économies d’énergie et d’élaborer un plan d’actions.